Les différentes obligations pour la vente de voiture d’occasion

La vente des voitures d’occasion est une activité très noble. Lorsque vous êtes un vendeur de voitures d’occasion, votre mission ne se limite pas seulement à la proposition d’une caisse d’occasion. Vous avez des obligations auxquelles vous devez faire face. Ces obligations comprennent les choses essentielles à accomplir pour pallier les éventuels retours après achat ou vente de voiture d’occasion. Voici un article qui vous renseigne davantage sur lesdites obligations.

Faire une annonce vraie et précise

Pour qu’un client s’intéresse à votre activité, il faut qu’il trouve votre annonce sincère et concrète. En effet, vous ne pouvez pas vendre du jour au lendemain une voiture d’occasion sans que le client  vérifie les informations fournies dans votre annonce. Pour cela, vous devez donner les informations exactes sur la voiture que vous mettez en vente. Ces informations peuvent concerner la marque de la voiture, son nom exact,  les renseignements sur son moteur  et bien d’autres caractéristiques de la voiture en question.

Au cas où vous feriez le contraire en banalisant les informations de votre voiture d’occasion, cela peut vous nuire, car le client peut dans son droit vous poursuivre devant la loi. Tâchez-vous donc de fournir les informations concrètes et exactes des voitures d’occasion dont vous disposez.

Prendre en compte les vices cachés

Il arrive que l’on soit confronté à certains problèmes mécaniques avec les voitures d’occasion. La loi le reconnaît et donne la possibilité à votre acheteur de faire un revoir à la loi lorsque de pareils problèmes se posent. En effet, vous ne pouvez pas savoir qu’un problème antécédent est logé dans la voiture d’occasion mise en vente. Ainsi, vous n’en serez pas pas tenu pour le coupable. Cependant, la loi donne le plein droit au client de se plaindre et si possible d’annuler la vente qui a été faite.

Fournir des documents à l’acheteur

Un achat n’est vraiment effectué que lorsque le client dispose de certains documents qui lui confèrent le plein droit. En ce qui concerne l’achat ou la vente des véhicules d’occasion, il faut que le vendeur remette les documents adéquats à l’acheteur. Comme document, on a: la copie du certificat de cession, un contrôle technique de moins de six mois, une copie du certificat de situation administrative et une carte grise qui prend en compte la date et l’heure de la vente du véhicule d’occasion. Vous pourrez être poursuivi par la justice lorsque vous banalisez ces documents.

Procéder à l’enregistrement des déclarations de cession

C’est cette obligation qui prouve que vous avez respecté vos devoirs en ce qui concerne la vente d’une voiture d’occasion. En effet, vous devez pour clôturer l’achat ou la vente de voiture d’occasion remplir des formulaires en ligne. Vous pouvez solliciter une personne experte pour vous aider à remplir des formulaires.

En résumé, il est très important de savoir qu’il existe des obligations dont vous devez nécessairement faire face lorsque vous excellez dans le secteur de la vente des véhicules d’occasion. Cet article vous révèle quelques-uns.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *