Les lois et principes de fonctionnement du harcèlement sur l’univers du web

Depuis quelques années, on a vu l’émergence d’une forme de harcèlement à travers les plateformes utilisant Internet. Les réseaux sociaux et autres espaces de communication sont devenus des outils dangereux à cause de certains individus. Le harcèlement sur Internet est un délit et des lois ont été établies pour endiguer ce phénomène. Des peines et amendes sont prévues pour les coupables de ces actes. Des cas peuvent entraîner des sanctions d’emprisonnement de plusieurs années.

Comment fonctionne le harcèlement sur le web ?

Tout acte portant atteinte à l’intégrité et au bien-être d’une personne est considéré comme un harcèlement. Si la personne ou le groupe d’individus s’acharne sur une personne sans aucun motif et gratuitement, cela est un délit aux yeux de la loi. Sur Internet, il est devenu facile de poster des choses blessantes à l’encontre d’une personne et de ne pas avoir peur des conséquences. La loi stipule clairement que n’importe quelle forme de persécution même sur des supports digitaux peut être sanctionnée. Sur le web, les formes de harcèlement sont nombreuses comme :

  • les commentaires haineux
  • les montages de photos ou vidéo

les forums de discussion.

Ce que la majorité des gens ignore, c’est que les victimes de ces actes peuvent porter plainte et engager des poursuites judiciaires en toute légalité. Actuellement des brigades spécialisées dans le traitement de ces affaires existent.

Les responsables de ces formes de harcèlement modernes

Le harcèlement sur le web peut prendre plusieurs formes actuellement. Avec l’évolution des nouvelles technologies de communication, il est devenu facile de s’exprimer librement. En général, c’est un acte perpétré par un individu, mais d’autres entités peuvent aussi être jugées par les lois. Les plateformes qui n’utilisent pas de moyen de restriction concernent les propos malintentionnés sont aussi impliqués dans ce processus de harcèlement. Les réseaux sociaux ont le devoir d’intervenir s’ils constatent des actes de ce genre. Ainsi, les administrateurs et autres fournisseurs d’accès à ces supports digitaux ont des obligations concernant la gestion des cas de harcèlement. Les lois sur le harcèlement ont aussi évolué avec les technologies utilisées de nos jours. Sur ce site www.sos-justice.net, vous trouverez des compléments à ce sujet.

Les procédures à entamer en cas de forme de harcèlement

Si vous êtes victimes d’actes de harcèlement sur Internet, vous avez la possibilité d’entamer des procédures spécifiques. En premier lieu, vous pouvez demander au responsable direct de supprimer leurs propos ou autres types de publication. Dans le cas où celui-ci ne répondrait pas favorablement à vos requêtes, vous récoltez le maximum de preuves sur l’incident. Ensuite, vous allez vers le poste de police le plus proche et entamer une procédure de plainte. Ne vous inquiétez pas, actuellement des branches spécialisées dans ces affaires pourront traiter vos demandes. Dans votre plainte, vous avez le droit d’impliquer tous les auteurs de harcèlement ainsi que les personnes ou sociétés administrant le site en question. Le but est de faire connaître aux propriétaires des plateformes qu’ils doivent prendre des mesures spéciales afin de limiter l’action de ces genres d’individus. La protection des utilisateurs est primordiale, car dans le cas contraire, les lois peuvent prendre des mesures drastiques.

Publié dans Loi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.