Pourquoi faut-il assurer votre scooter ?

Les deux-roues comme les motos ainsi que les scooters font partie des véhicules à moteur.   Et selon l’article L211-1 du Code des assurances, ces moyens de transport ont besoin d’être assurés. D’ailleurs, vous êtes obligés d’assurer votre scooter, peu importe son type, sa puissance et son état. Le fait de réaliser cette étape vous offre la possibilité de répondre à un grand nombre d’avantages.

Pourquoi souscrire votre scooter à une assurance ?

Pour commencer, il est important de vous faire savoir que c’est une obligation. En effet, le pourcentage des accidents de véhicules à moteur ne cesse d’augmenter. Afin de vous protéger et de protéger les autres usagers de la route, vous êtes obligé d’assurer votre véhicule. Le fait de négliger ce contrat est passible d’amende. On peut même retirer votre permis et placer votre véhicule deux-roues à la fourrière. 

Une assurance scooter vous permet également de bénéficier de pas mal d’atouts. En cas d’accident, votre assurance est tout à fait en mesure de vous protéger. C’est à votre assureur de se charger de tous les frais occasionnés et les soins des personnes blessées. Votre contrat assurance vous permet d’être indemnisé en cas de dommages matériels et corporels causés à des tiers, avec votre véhicule. 

Comment choisir votre assurance moto ?

Vous avez trouvé la compagnie d’assurance qui répond au mieux à vos attentes ? Il est temps de choisir l’option qui s’adapte à vos besoins. Lors de votre souscription, votre assureur va vous proposer deux différents types d’assurance scooter. Vous avez donc le choix entre l’assurance moto au tiers et l’assurance moto tous risques.

Afin de trouver la garantie qui est adaptée à vos besoins, on vous conseille de prendre en considération quelques critères comme :

  • Le modèle de votre scooter
  • La puissance de votre scooter
  • Son utilisation
  • Votre profil conducteur

Le prix de votre assurance est aussi un élément à ne pas négliger. Toutes les compagnies d’assurance ne proposent pas les mêmes tarifications.   On vous recommande de réaliser des comparaisons bien avant de signer votre contrat. Cette étape va vous permettre de réaliser des économies tout en dénichant la meilleure offre.

L’assurance au tiers et l’assurance tous risques

La garantie au tiers est considérée comme la plus utilisée. Cela est dû à son prix qui est abordable. Si vous avez besoin de faire des économies, pourquoi ne pas miser sur cette solution ? Cependant, il est important de vous préciser que cette assurance ne couvre que les dommages causés aux tiers. Elle n’est pas en mesure de couvrir les dégâts provoqués par le conducteur lui-même.

Il y a aussi la garantie tous risques. Cette solution est proposée à un prix plus cher. Si vous souhaitez bénéficier d’une protection complète, cette solution est faite pour vous. Contrairement à l’assurance qui repose sur la responsabilité civile, elle couvre les dommages causés au scooter et son conducteur. Si vous avez un scooter de 50cc, le mieux c’est de miser sur une assurance assez faible. Pour un scooter de 125cc, choisissez une protection complète.

Comment savoir que votre moto est souscrite à une assurance ?

Une assurance moto est obligatoire. Vous devez donc avoir des preuves afin de prouver que vous avez signé un contrat d’assurance moto. Pour cela, vous devez avoir quelques documents. Parmi ceux-là, il y a le certificat d’assurance ou ce qu’on appelle « vignette ». Vous devez placer ce certificat sur le devant de votre véhicule. Ensuite, il y a l’attestation d’assurance ou la carte verte. Vous êtes obligé de présenter cette attestation en cas de contrôle routier. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.