La période d’essai

La plupart du temps, les entreprises embauchent les salariés pour un contrat à durée déterminée ou plus connus sous le nom de période d’essai  afin de déterminer si oui ou non ils sont compétents pour le poste. Mais quelle devrait être la durée d’une période d’essai ? Vous est-il possible de reporter le terme initial d’une période d’essai ?

L’utilité d’une période d’essai

La période d’essai n’est pas obligatoire au sein d’une entreprise, toutefois elle est nécessaire pour vous faire une idée des capacités du candidat.  La période d’essai est toujours importante lorsqu’on décide d’embaucher une personne. La période d’essai nous permettra de vérifier si la personne que nous avons embauchée est bien celle qui est faite pour le travail. Dans le cas contraire, la période d’essai nous permettra de ne pas transformer la collaboration en contrat à durée indéterminée. C’est également la période où le salarié peut voir si le poste l’intéresse réellement et lui convient de même de découvrir son environnement de travail. C’est donc une période décisive pour les deux parties. La période d’essai vous évitera d’employer pendant une longue durée un salarié qui ne correspond pas à vos attentes.

La durée d’une période d’essai

La durée d’une période d’essai varie en fonction de la durée du contrat à durée déterminée d’un salarié. Ainsi, sauf exception, la durée de la période d’essai ne peut excéder un jour par semaine dans la limite imposée. En effet :

  • Pour un CDD de 6 mois maximum, la période d’essai est fixée à 2 semaines et pas plus.
  • Pour un CDD de plus de 6 mois, la durée de la période d’essai est fixée à 1 mois.

Il est donc important de bien calculer afin de respecter  les droits du salarié. Dans le cas où vous n’avez pas défini au préalable la durée de la période d’essai dans un contrat, il faudra la calculer en fonction de la durée minimale du CDD. Il est toutefois important de consulter la convention collective qui s’applique à votre entreprise, car la durée varie en fonction de la convention.

Est-il possible de prolonger la durée d’une période d’essai ?

Il arrive que certains employeurs prolongent la durée d’une période d’essai. Il est cependant qu’il vous est impossible de renouveler ou de prolonger la durée d’une période d’essai si celle-ci va  au-delà de la durée maximale. Toutefois, dans certains cas, il est possible de prolonger la durée d’une période d’essai si :

  • Le salarié a eu plusieurs arrêts maladie consécutifs durant la période d’essai.
  • La période d’essai est passée durant un congé annuel de l’entreprise.
  • Le salarié a demandé un congé sans solde.
  • Le salarié a eu une longue absence à cause d’un accident de travail.

Tout dépend donc entièrement des cas de chaque salarié.

Publié dans Loi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *