Le statut juridique des influenceurs sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ne sont plus un lieu de rencontre pour la famille et les amis. Ceux sont également le lieu où de nombreuses opportunités d’affaires se présentent. C’est d’ailleurs sur ces plateformes que sont nés les influenceurs. Mais quel est donc le statut juridique de ces influenceurs ?

Qu’est-ce qu’un influenceur ?

Avant l’existence des réseaux sociaux, les artistes ainsi que les sportifs étaient les chouchous des grandes marques pour faire leur promotion. Aujourd’hui avec l’apparition de nombreuses plateformes sociales, la donne a beaucoup changé. En effet, les marques font aujourd’hui appel à des influenceurs pour faire la publicité de leurs produits. Un influenceur est une personne qui donne son avis sur un produit avec des conseils sous la forme d’un poste vidéo, photo ou audio dans son propre style et que l’audience reconnaîtra facilement. C’est donc une personne qui a beaucoup d’influence et une grande force de persuasion sur les consommateurs pour les convaincre d’acheter un produit précis. Pour être considérée comme un influenceur, une personne doit avoir pas moins de 1 000 abonnés.

Le statut juridique d’un influenceur

Pour faire plus facilement la promotion de leurs produits, les marques ont décidé de faire appel à des influenceurs. Bien sûr les influenceurs, il existe un contrat qui engage les deux parties afin que le public cible soit touché par l’influenceur et que la publicité soit efficace, l’influenceur se doit publier des contenus sur les marques tandis que la marque doit verser une contrepartie à l’influenceur. La contrepartie dépend ici des deux parties et sera discutée entre les deux parties lors de l’établissement du contrat.

Et comme l’influenceur exerce ainsi une activité professionnelle, il est donc soumis à un régime juridique. De ce fait, si l’influenceur :

  • est payé par contrat de prestation, il est qualifié comme étant un travailleur indépendant. Il est donc soumis au régime social des travailleurs indépendants.
  • Est payé selon un contrat déterminé, il est considéré comme étant un salarié et est soumis au régime général des salariés et assimilés.

Il est tout de même important de souligner que dans ce genre de contrat, la hiérarchie n’existe pas. L’échange est considéré comme une collaboration toute simple.

Influenceur : artiste ou mannequin

Il arrive également que les marques fassent appel à des influenceurs pour des tournages de contenu vidéo. Dans le cas où l’influenceur doit prendre part à un tournage vidéo avant de publier la vidéo sur sa page, il sera considéré comme artiste-interprète. Il sera donc ainsi tenu de signer un contrat de travail. L’influenceur est considéré comme mannequin s’il est tenu de présenter le produit avec son image en posant comme modèle ou en utilisant son image sur différents supports visuels. Dans ce cas, l’influenceur devra également signer un contrat de travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *